Il n'y a pas de gros changements à apporter dans ce qui est loading avec le Flash Player 10. La grosse différence concerne la méthode Loader.unload() et ses bugs. Désormais, il est préférable d'utiliser la méthode Loader.unloadAndStop().

Pour déterminer quelle méthode appeler à la compilation, voici le code que j'ai utilisé :

if (MASAPI::PLAYER_FP10)
{
    (loadManagerObject as Loader).unloadAndStop(true);
}
else
{
    (loadManagerObject as Loader).unload();
}

Le namespace MASAPI ainsi que sa constante PLAYER_FP10 n'existent pas. Tout cela va être créé dynamiquement à la compilation :

compc -include-sources ./src -define=MASAPI::PLAYER_FP10,true -o masapi.swc

Ce qui se passe, c'est que le compilateur va voir un morceau de code dont un bloc ne sera jamais exécuté :

if (true)
{
    (loadManagerObject as Loader).unloadAndStop(true);
}
else //bloc de code inutile
{
    (loadManagerObject as Loader).unload();
}

Il va donc automatiquement l'enlever et en même temps alléger le SWC (ou le SWF). A noter que le fonctionnement serait le même si on utilisait une constante déclarée normalement.

Il existe une deuxième synthaxe consistant à se passer du if :

MASAPI::PLAYER_FP10
{
    //do something... or not
}

Et une dernière information à ce sujet : Flash CS4 supporte la déclaration de constante à la compilation. Pour en ajouter : File > Publish Settings > Flash > AS3 Settings > Constants.

Un seul bémol à cela : il est dommage que le compilateur ne crée pas des constantes à la volée permettant de savoir pour quelle version du Flash Player le fichier SWF / SWC est créé... Cela éviterait de devoir faire des modifications à plusieurs endroits.